• La vie
  • Un matin d’été

    C’était un matin d’été Un jour de grande chaleur Dans le ciel, les oiseaux chantaient Tous, en chœur. C’était un matin de vacances Un jour sans reproches, Un moment d’insouciance Que l’on partage avec nos proches. Ce matin là Tout semblait calme, Ce matin là Beau, sans vacarme. Tout peut pourtant vite changer En une […]

  • La vie
  • À toi

    Tu es arrivé sur terre Dans le ventre de ta mère, Une première étape Parfois délicate, Mais savoir que tu étais là Rendait tes parents fous de joie. Déjà aimé, Déjà chouchouté, Maman qui prend soin de toi, Papa qui t’imagine dans ses bras, Pleins de rêves autour de ta venue,

  • La vie
  • Privé d’insouciance

    Depuis cette triste nuit, Depuis ce terrible récit, Qui paraît irréel Mais pourtant bien réel, Nos vies ont changé, Quelque chose en nous s’est brisé. La peur a envahi notre être Qu’on veuille ou non l’admettre, Des cauchemars, des pensées D’un nouveau genre, ont fait leur arrivée. On n’aurait pas rêvé avant D’être tué sur […]

  • La vie
  • Il y a

    Il y a une douceur estivale, Une froideur hivernale, Une chanson paisible, Un bruit de fond terrible. Il y a cette étincelle dans les yeux, Ce regard haineux, Cet espoir auquel on croit, Ce désespoir que l’on perçoit. Il y a la folie légendaire, La froideur si sévère, Les endroits de pureté, Les grandes villes […]

  • La vie
  • 13 heures

    Il est 13 heures L’heure du déjeuner Quand mon portable se met à sonner. À ma table, des amis, Au menu, un poulet rôti. L’ambiance est conviviale, Pleine de rires, l’humeur joviale. Le vin coule à flot, Les visages sont détendus, sans maux. Une musique de fond résonne, Une voix dans ma tête la chantonne. […]

  • La vie
  • Pour toi, je rêve

    jereve

    Je rêve que tu grandisses, Que tu t’épanouisses, Dans un monde où le mot violence N’aurait plus aucun sens, Dans un univers Qui ne connaîtrait pas la guerre, Dans un lieu Paisible et heureux. Je rêve que tu connaisses L’insouciance, pas le stress, L’innocence de ton enfance,

  • La vie
  • Migrant

    Avant, J’avais deux télés chez moi, J’avais des jouets en bois, J’allais à l’école comme toi. Avant, Mes parents avaient un emploi, J’allais au cinéma, Je vivais comme toi. Puis, la guerre est arrivée Et elle ne nous a pas épargné, Elle nous a tout enlevé Jusqu’à notre sécurité,

  • La vie
  • Bébé du coeur

    J’ai un visage bien dessiné, Deux mains et dix doigts de pieds, Des cuisses potelées, Un sourire bien fixé. J’ai deux parents, Un seul présent, Des frères et sœurs, Qui vivent loin, ailleurs. J’ai un toit, Une pièce à l’étroit, J’ai un lit, Dans lequel ma maman dort aussi. J’ai à manger,