Jours sans

jourssans

Il y a des jours
Où tes gémissements,
Tes hurlements,
Mettent à rude épreuve mes nerfs,
Me mettant rapidement en colère.

Il y a des jours
Où tes cris,
Tes comédies,
Me font perdre patience,
Calme et indulgence.

Il y a des jours
Où la saturation
Dévoile mon exaspération ;
Tout ce qui n’était pas prévu,
N’est pas le bienvenu.

Ces jours là,
Rien ne va,
Tes caprices
Me crispent,
Ma tension
Décuple ton excitation,
Créant une spirale
Souvent infernale.

Ces jours là,
Je rêve de mon lit
Que tu sois dans le tien aussi.

Ces jours là,
Je ne suis pas en état,
De gérer comme il se doit.

Mais sache qu’en aucun cas
Tu es le fautif dans tout ça,
Qu’en aucun cas
Je ne regrette que tu sois là ;
N’oublie pas
Que je t’aime aussi quand ça ne va pas,
Et ne m’en veux pas
Pour ces jours là…

Les jours sans,
Existent aussi quand on est parent !

1 Commentaire

  1. Chris dit : Répondre

    C’est un alexandrin 🙂

    Très joli

Laisser un commentaire