Un soir d’été…

Un soir d’été
Ou bien d’hiver
Je t’attendais
Face à la mer.

Un soir d’été
Ou bien d’hiver
Je t’espérais
Juste derrière.

Longtemps, peut-être trop,
Je suis restée seul devant l’eau.
Longtemps, peut-être pas,
Je t’ai imaginé dans mes bras.

Une nuit de printemps,
Ou bien d’automne,
Je t’ai vu,
Belle amazone.

Une nuit de printemps
Ou bien d’automne,
Je t’ai pleuré,
Seul, comme un homme.

Longtemps, peut-être trop,
Je suis resté, seul devant l’eau.
Longtemps, peut-être pas,
Je t’ai imaginé dans mes bras.

– janvier 2016 – Mélancolie –

Laisser un commentaire