Ma belle Amaia
Il y a un an de cela
Tu es arrivée
Sans te presser,
Et tout comme la lune,
Ma petite « pluie nocturne »
Les dieux t’ont bénie
Sous un torrent de pluie.

Un an après,
Ils sont de nouveau là
Pour fêter avec toi
Ton premier anniversaire,
Et c’est le tonnerre
Qui a résonné
Pour t’honorer,
Toi, ma petite guerrière,
Serais-tu déesse sur terre ?

— Août 2018 – anniversaire de ma fille —

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *